Domaine Dominique Mugneret


1. Présentation du domaine

Photo du vignoble du Domaine Dominique Mugneret

Le Domaine Dominique Mugneret est situé sur la commune de Vosne-Romanée, à quelques kilomètres au nord de Nuits-Saint-Georges, sur la route des vins de la Côte-des-Nuits. Ce domaine familial est géré de main de maître par Dominique qui exploite 6 hectares de vignoble pour produire quelques 35 000 bouteilles de vin par an. L’ensemble des vins produits sont situées sur les appellations prestigieuses telles que Vosne-Romanée, Nuits-Saint-Georges, Echezeaux, Romanée Saint Vivant.

Depuis maintenant trois ans Dominique s'est lancé aussi dans une activité de négoce, il produit ainsi des vins sous les appellations Charmes Chambertin et Clos de Vougeot.

Le domaine occupe différents terroirs qui sont :
- pour l'Echézeaux : filtrant et caillouteux
- pour les Nuits-Saint-Georges 1er cru les Boudots : sableux - pour les Nuits-Saint-Georges 1er cru les Saint-Georges : argilo-calcaire et marne
- pour les Hautes Côtes de Nuits : calcaire (terre sur lave à plat)
- pour les Vosne Romanée : sableux et terre blanche

Les cépages utilisés sont :

Pour les vins rouges :

  • Pinot noir

Pour le vin blanc :

  • Aligoté

La répartition de l’encépagement du domaine est la suivante :

  • Pinot noir 95%
  • Aligoté 5%
Photo d'un bourgeon de vigne de Domaine Dominique Mugneret
 
Adresse: Domaine Dominique Mugneret 9, rue de la Fontaine 21700 Vosne Romanée 
Tél : 06 63 32 79 72
Site internet : http://www.domaine-mugneret.fr/

2. Les vins du domaine

Le domaine Dominique Mugneret propose les vins suivants :

 

Les AOC Bourgogne Grand Cru

  • Romanée Saint-Vivant
  • Echézeaux - Les Orveaux


Les AOC Bourgogne 1er Cru 

  • Vosne-Romanée - Les Chaumes
  • Nuits-Saint-Georges - Les Boudots
 

Les AOC Bourgogne

  • Gevrey Chambertin
  • Nuits-Saint-Georges
  • Vosne Romanée
  • Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits
  • Bourgogne Aligoté
 
Photo de Dominique Mugneret

3. Notes de dégustation

Nous avons profité de notre visite au domaine pour visiter l’ensemble du chai, le caveau et faire une dégustation horizontale des produits du domaine dont voici le résultat :

 

Haute-Côte-de-Nuits 2006 - Rouge

Oeil : belle robe rubis claire, on note quelques reflets violacés sur le bord du verre

Nez : Une petite note de vernis, qui laisse très vite sa place aux notes de cerise

Bouche : assez typique, sur le noyau de cerise avec des notes herbacées. Certains l'auront trouvé légèrement perlant. Globalement ce vin est de très bonne facture, mais il manque légèrement de longueur

Vosne-Romanée 2006 - Rouge

Oeil : sa robe est d'un rubis légèrement plus soutenu que le précédent, plus brillant et plus violacé

Nez : discret, sur des notes de mûre et de cassis. On note quelque chose de très frais, presque cacaoté

Bouche : l'accroche est belle, il y a plus de matière que sur le Côtes de Nuit. Les tanins, bien que présents, sont déjà très souples. La souplesse et la douceur de cette bouche font que l’attaque est discrète et la longueur un peu courte. 

 

Vosne Romanée 1er Cru "Les Charmes" 2006 - Rouge

Oeil : une robe d'un beau rubis intense, bien brillante et légèrement violacée

Nez : expressif. Son évolution est curieuse et amusante : on commence sur de belles notes de réglisse, pour arriver très vite sur des notes animales

Bouche : très veloutée, avec une belle matière. Les tanins sont bien présents et très souples. Un vin très bien fait et très équilibré

 

Côte de Nuits 1er Cru "Les Boudots" 2006 - Rouge

Oeil : magnifique robe rubis claire, bien brillante. On a perdu les reflets violacés que l'on avait sur les autres vins

Nez : très délicat et beaucoup plus fruité que les précédents. On y retrouve des notes de cerise, cacao et/ou vanille, et de belles notes toastées

Bouche : on retrouve, sans surprise, les tanins souples, signature de ce vigneron. On a là une très belle rondeur, une longueur bien plus soutenue que les précédents. C'est cet équilibre général qui fait de ce vin une exception : entre rondeur, fruité, souplesse et tanins. Notre premier coup de cœur !

 

Echézeaux 2006 – Rouge

Oeil : très belle robe grenat, bien brillante, sans aucun reflet violacé

Nez : il est sur des notes toastées et de griottes. Un nez très élégant et prometteur

Bouche : on a de la rondeur, de la souplesse, de la matière, un peu d'acidité et surtout une très belle longueur. Le plus surprenant est cette sensation de fraîcheur et les notes toastées qui ressortent... Magnifique ! Voici un autre coup de cœur !

 

Romanée Saint Vivant 2005 – Rouge

Oeil : la robe est d'un grenat très intense. On retrouve à nouveau nos notes légèrement violacées sur les bords

Nez : il est fruité (cerise, cassis), épicé (poivre), et surtout très frais. Ce qui surprend avant tout, c' est l'élégance avec laquelle tous ces arômes s'entremêlent

Bouche : elle est tout simplement exceptionnelle. Tout est sur la finesse, la souplesse. On retrouve les notes fruitées sur l'attaque en début de bouche, puis restent les notes épicées et toastées. Ce que la soie est au tissu, ce Romanée Saint Vivant l'est aux grands vins de Bourgogne. Notre très grand coup de cœur, bravo M. Mugneret !


Conclusion

Photo des vins du Domaine Dominique MugneretNous avons connu Dominique Mugneret au détour du Salon des Vignerons Indépendants au début des années 2000. Alors que nous arpentions pour la première fois ce salon, parmi la foule, nous fûmes attirés par la pancarte mentionnant les appellations de prestige telles qu’Echezeau, Richebourg et Vosne-Romanée. Nous rencontrâmes un homme charmant, parlant de son vin avec passion et ayant une vue claire sur le métier. Nous avons ainsi gouté son vin pour la première fois et sommes immédiatement tombés sous l'emprise de Bacchus. Depuis Dominique n'a plus en métayage la parcelle de vigne de Richebourg, nous le regrettons fort, mais nous avons ses autres cuvées qui nous consolent et qui sont toutes d'une très belle consistance, concentrées, souples, élégantes et bien structurées.

Dominique vient de revoir de fond en comble sa cuverie afin de l'en débarrasser de tout produit pouvant venir altérer le goût du vin. En effet, il faut savoir que certains produits chlorés ou fongicides peuvent induire un goût de bouchon et/ou de moisi (composés Chlorophénols & Chloroanisoles) par leur simple présence.. Il faut donc bannir les bois traités (charpentes, palettes, etc...) des cuveries, ce que Dominique a fait.


Dominique a aussi, comme beaucoup de ses confrères sur Vosne-Romanée, adopté une lutte préventive 100% naturelle et biologique contre les parasites de la vigne (vers de la grappe) en utilisant des diffuseurs de phéromones. Ceci provoque la confusion sexuelle chez le papillon mâle qui, ne trouvant pas la femelle, ne se reproduit plus, et évite ainsi aux vignerons d'utiliser des insecticides, une fois de plus bravo et merci pour l'environnement.

Nous vous invitons à venir découvrir ce domaine, qui pour nous, au-delà de sa signature porte haut les couleurs de la Bourgogne.


Photo du chai du Domaine Dominique Mugneret